Artemis Fowl

Publié le par Lala Her

De Eoin Colfer, traduit de l'anglais par Jean-François Ménard.

Artemis fowl T1

Présentation :

Nom : Fowl. Prénom : Artemis. Age : 12 ans

Signes particuliers : une intelligence hors du commun

Profession : voleur

Recherché pour : enlèvement de fées et demande de rançon.

Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.

 

Pourquoi?

Acheté pour, et lu intégralement durant le RAT du week-end dernier.

Je voulais des livres faciles à lire quand on a le cerveau en mode "off", je me suis donc dirigée vers les rayons jeunesse 10-15 ans. Et j'ai trouvé celui-là.

 

Mon avis :

Un drôle de garçon que cet Artemis! 12 ans et chef d'une organisation criminelle. Il a de l'argent, mais il en veut plus, beaucoup plus. Alors quoi de mieux que d'enlever une fée? C'est bien connu, ces petits êtres sont riches!

Ce garçon est vraiment spécial. Il est super intelligent mais il n'a aucun humour, aucun ami non plus. Et quasiment aucune émotion. Si ce n'est pour son garde du corps super balèze et sa maman.

Le récit est présenté comme un témoignage des ennemis d'Artemis (drôle de prénom, d'ailleurs), afin de prouver au monde à quel point ce garçon est dangereux.

Ce roman est sympathique. Du moins il m'a semblé très sympathique durant le RAT. En revanche en y repensant maintenant, je doute que je l'aurais autant apprécié dans une lecture ordinaire (donc hors RAT).

C'est facile à lire et pas prise de tête du tout. On se laisse porter par les évènements, on n'a pas à réfléchir. Parfait comme littérature détente.

Selon moi le principal point faible de ce bouquin c'est le manque d'humour. On a droit à 3 blagues dans tout le livre, et une seule est drôle (j'exagère à peine). Alors que si l'auteur avait ajouté une bonne dose d'humour, on aurait eu une perle de littérature jeunesse.

L'histoire n'est ni clichée, ni originale. Il y a des éléments des deux.

Je pense que c'est un roman qui doit plaire à la tranche d'âge à laquelle il est destiné, sans être pour autant une grande révélation.

Personnellement il m'a plu mais je n'irais pas le relire. Je lirais le deuxième tome de la saga puisqu'elle est déjà dans ma PAL (acheté en même temps que le premier), mais je n'irais pas acheter les suivants.

 

En bref : un roman jeunesse sympathique, mais sans plus.

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

Benjamin 19/10/2010 11:18


J'ai un très bon souvenir de ce bouquin, plein de rythme et le côté "deviant" d'Artemis m'a plu à l'heure de la Pottermania où le manichéisme l'emporte.


Marmotte 15/10/2010 14:29


Le fait que tu n'aies pas trouvé d'humour dans ce livre m'étonne, je me souviens avoir pas mal souri au contraire, notamment à cause de l'apparente décontraction avec laquelle était racontée
l'histoire et du caractère de certains membres des FAR comme Root ou Foaly. Il faut dire aussi que j'ai commencé à lire les Artemis Fowl à 12 ou 13 ans, et comme tu le dis, c'est la tranche d'âge
qui est visée, mais j'avoue que j'aime toujours autant cette série, même si certains tomes sont clairement moins bons que d'autres^^


Sita 14/10/2010 22:40


J'aime bien Artemis Fowl, mais je pense que le premier n'est pas le meilleur (mais la série reste toujours dans le même ton) ! Par contre je la trouve largement meilleure en VO, mais c'est
peut-être aussi dû à ma dent contre le traducteur...
J'espère que la suite te plaira :)