Ce cher Dexter

Publié le par Lala Her

De Jeff Lindsay, traduit de l'anglais par Sylvie Lucas.

ce cher dexter

Présentation:

Il est lui-même serial-killer quand il ne s'emploie pas à les traquer. Lui, c'est Dexter, expert au service médico-légal de Miami. Un homme tout à fait moral : il ne tue que ceux qui le méritent. Mais aussi très méticuleux : il efface toute trace de sang après avoir découpé les corps... Un jour, il est appelé sur les lieux d'un crime perpétré selon des méthodes très semblables aux siennes. Dexter aurait-t-il rencontré son alter ego ? Ou serait-ce lui qui... Impossible...

 

Pourquoi?

Parce que, sur les conseils de ma soeur-adorée-qui-est-trop-géniale-et-que-tout-le-monde-en-voudrait-une-pareille-mais-que-c'est-la-mienne-et-pi-c'est-tout, j'ai vu la première saison de la série TV. Ce que ma soeur(-adorée etc etc) n'avait pas prévu, c'est que j'irais acheter le bouquin trois mois plus tard pour lui en faire une étude comparée et approfondie. Mais comme ma soeur(-adorée etc etc) est super géniale, elle n'a pas pris peur et elle continue à me conseiller sur les séries TV/films/pièces de théâtres qu'elle a vu et qui pourraient me plaire. Comment qu'elle est super ma soeur(-adorée etc etc) vous voyez! 

 

Mon avis:

Non, vous vous n'aurez pas à subir mon étude comparée et approfondie de l'oeuvre sur les deux supports. Vous n'imaginez pas à quel point vous avez de la chance (enfin, c'est ma soeur(-adorée etc etc) qui le dit, mais en des termes plus diplomatiques).

Sachez simplement que la série TV est tirée du roman, mais qu'elle a été adaptée, avec des trucs en plus ou en moins, et qu'elle est bien faite.

Le roman en lui-même alors. Bin je l'ai lu il y a un bout de temps (au moins un an) donc je vais fonctionner à partir de mes souvenirs, alors soyez indulgents si je me gourre ici ou là. SVP. (Il faut toujours dire SVP, ça fait plus sympa il parrait)

J'avoue que j'étais un peu décontenancée au début. Se mettre dans la peau d'un tueur en série, donc le comprendre, éprouver de la compassion pour lui, j'ai mis quelques pages à m'y faire. Surtout que ça commence fort, avec le Besoin pressant.

Un début cliché aussi, avec la pleine lune qui concorde avec le Besoin. Mais bon, ça aide à se mettre dans l'ambiance.

Sinon dans l'ensemble l'intrigue est très bien menée. Et bien que je connaissais déjà l'histoire, à un moment donné je me suis demandé jusqu'à quel point l'histoire que je connaissais était différente de celle que je lisais. Justement parce que plein de (petites) choses étaient différentes entre les deux supports, j'ai pensé qu'il pourrait y avoir aussi des fins tout à fait différentes.

C'est donc que l'auteur a bien mené sa barque, puisque je me suis laissée prendre par le suspense alors même que je connaissais déjà l'intrigue. Chapeau Monsieur, moi je dis.

Les personnages étaient plutôt bien construits, à part un ou deux (mais là ma mémoire défaille, et je ne saurais vous dire lesquels sans relecture).

Comme j'y ai fait allusion un peu plus haut, la narration est à la première personne, ce qui donne ce sentiment étrange d'avoir à se glisser dans la peau, ou plus précisemment dans la tête d'un tueur. On a accès aux pensées dérangeantes de Dexter et à son raisonnement particulier.

Et au final, on a droit à une pleine lune aussi.

Le sentiment que j'ai eu en terminant ma lecture, c'était de l'exultation je crois bien. Parce que c'était un très bon roman, parce que c'était fini, parce que j'ai été surprise, parce que la tension s'était accumulée et qu'elle pouvait enfin retomber.

Plus tard, j'ai vu qu'il y avait plusieurs suites. Il est certain que je les lirais. Il faut juste que je pense à les acheter.

 

En bref, ce n'est pas un coup de coeur mais ça s'en approche fortement. Dangereusement, pour être plus dans le contexte! 

 

 

En bonus : l'avis de Flof13, plus court que le mien, qui aborde des aspects auxquels je n'ai pas pensé.

Publié dans Thriller-Policier

Commenter cet article