L'homme au torque d'or

Publié le par lalaher.over-blog.com

De Simon R. Green, traduit de l'anglais par Marie Surgers.

 

Dans la même série:   

2 - Les démons sont éternels


l'homme au torque d'or

Présentation:

Tout est vrai. Tout ce qui vous fait peur. Théories du complot, monstres sous le lit, fantômes et vampires. Si ces saletés n'ont pas encore conquis la planète, c'est que depuis toujours ma famille les en empêche. Nous montons la garde; nous vous protégeons du grand méchant loup, et vous ignorez jusqu'à notre existence. Mon nom est Bond. Shaman Bond. D'accord, ce n'est que mon pseudo. Dans un boulot qui consiste à cogner sur des monstres abominables, un peu d'humour ne fait pas de mal. En vrai, je m'appelle Eddie Drood. Permis de tuer les agents des ténèbres. Ma famille est l'une des plus anciennes d'Angleterre. Et nous protégeons l'humanité contre les forces du mal depuis tant de siècles que nous avons arrêté de compter. C'était ça, mon boulot. Et je l'adorais. Jusqu'à ce qu'il m'explose à la gueule.

 

Pourquoi?

Parce que j'ai lu la suite des aventures d'Eddie Drood (Les démons sont éternels) avant celui-ci. Et même si le livre se suffisait en lui-même, j'ai voulu connaître le début de l'histoire.

 

Mon avis:

J'ai donc lu le tome 2 avant le tome 1, au début sans en avoir conscience, puis j'ai compris et j'ai continué quand même. La suite m'ayant donc bien plu j'ai acheté le tome 1 étant déjà (presque) conquise.

L'histoire est narrée à la première personne, par cet espèce de super-héros super-fort et super-malin Eddie Drood. En gros vous prenez James Bond et vous le transposez dans un univers science-fiction/fantasy. 

L'univers dans lequel il évolue n'est pas différent du notre, seulement il voit et combat des choses là où nous ne voyons rien du tout. Et ces deux mondes superposés se mêlent très bien, grâce justement aux explications du héros. 

L'histoire est bien construite, et malgré les facilités de notre héros super-fort et super-malin, on y croit puisque de temps à autre il subit certains revers qui semblaient impensables jusqu'alors.

La lecture est facile, les combats sont biens décrits et on ne s'y perd pas (chose rare!) et le tout s'enchaine naturellement. Les personnages secondaires sont éclectiques et servent bien l'histoire ; et si parfois on aimerait en savoir plus sur eux, on se rappelle qu'avec une narration à la première personne, si le héros lui-même n'en sait pas plus il ne pourra pas nous en dire plus. C'est donc cohérent.

Mais si j'ai pris autant de plaisir avec ce bouquin, c'est surtout grâce à l'humour dont l'auteur a doté son héros. Celui-ci a toujours une petite remarque qui prête à sourire. Toujours bien à propos, ces petites phrases n'ont l'air de rien et, sans même vous en rendre compte, vous avez la banane!


En bref: une lecture agréable et fluide, de l'humour, une histoire sympa. Parfait pour se détendre! 

Publié dans Fantasy

Commenter cet article